Accueil > Prier et Célébrer > Prières > Prière d’une divorcée

Prière d’une divorcée

C'était un vendredi lourd de vécu mal vécu, quand il m'a dit " Je ne t'aime plus..

Je t'ai trompée, je le ferai encore, tout est fini…".

Coup de tonnerre en mon cœur, chaos des joies et des peines : le vertige, la peur

Seigneur, tu nous connais : n couple normal construit jour après jour, enfant après enfant…

Tout bascule, tout s'écroule.

Seigneur ta croix est si lourde.

Les yeux embués de larmes, aveuglée, épuisée, je me suis répété instinctivement , comme en randonnée de montagne : marche, marche, c'est la seule solution.

Alors. J'ai fui. Fui dans le divorce, pensant que c'était la seule route possible.

J'ai voulu fuir la haine qui m'envahissait, qui gagnait toute la maison.

En plus de ma déchirure, de ma peine, de celle de mes enfants. J'ai découvert l'échec, la honte et puis la solitude.

Seigneur, explique-moi : quel crime ai-je commis ?

Par réflexe, j'ai regardé ta croix, mais je n'y comprenais plus rien.

Une voix me disait : marche, marche encore !


Petit à petit, mes yeux ont séché, puis un jour de Pâques, j'ai été éblouie : Seigneur ta croix n'a de sens que suivie de la résurrection.

D'un seul coup, j'ai aperçu comme un lumignon à l'horizon, encore faible et éloigné : une espérance à creuser, à prier, peut-être un nouveau départ.

Et puis, j'ai découvert l'amitié, la vraie amitié. J'ai pu regarder d'une autre façon cette croix, j'ai pu essayer de comprendre cet échec, oser le regarder en face.

J'ai entendu crier les autres. Restons ensemble.

Plus tard, on pourra leur dire que tu as une tendresse particulière pour ces blessés de l'âme que nous sommes.

Seigneur, tu n nous as jamais abandonnés.

tu nous a laissé la faim de ta Parole, celle qui interpelle, qui éveille, qui rend à sois-même et qui reconstruit dans la dignité.

Maintenant j'ai envie d'adoucir mon cœur de pierre.

Ta croix a été lourde mais ta présence m'a permis de ne pas désespérer.

Aide-moi à marcher droit, seule avec les autres.

Aide-moi encore, car je sais bien que, plus tard, si je voulais passer par la porte étroite en m'appuyant au bras d'un homme, je rencontrerais la dure loi de l'Eglise.

Seigneur, cela je ne l'ai encore ni compris, ni accepté.

Seigneur, marche avec moi

Accéder au site de Communion Notre-Dame de l’Alliance



© 2017 Paroisse catholique Saint Jean-Baptiste du Lez — Réalisé avec SPIP — Contacter : Le webmaster , la Paroisse

Plan du site Suivre la vie du site HAUT

- mis à jour le : mercredi 18 avril 2018 -