Accueil > Vie Chrétienne > Préparation de la célébration des obsèques > Premières lectures > Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 8,18-23

Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 8,18-23

Frères,

J’estime donc qu’il n’y a pas de commune mesure

entre les souffrances du temps présent

et la gloire que Dieu va bientôt révéler en nous.

En effet, la création aspire de toutes ses forces

à voir cette révélation des fils de Dieu.

Car la création a été livrée au pouvoir du néant,

non parce qu’elle l’a voulu,

mais à cause de celui qui l’a livrée à ce pouvoir.

Pourtant, elle a gardé l’espérance

d’être, elle aussi, libérée de l’esclavage,

de la dégradation inévitable,

pour connaître la liberté,

la gloire des enfants de Dieu.

Nous le savons bien,

la création tout entière crie sa souffrance,

elle passe par les douleurs d’un enfantement

qui dure encore.

Et elle n’est pas seule.

Nous aussi, nous crions

en nous-mêmes notre souffrance ;

nous avons commencé

par recevoir le Saint-Esprit,

mais nous attendons notre adoption

et la délivrance de notre corps.



© 2017 Paroisse catholique Saint Jean-Baptiste du Lez — Réalisé avec SPIP — Contacter : Le webmaster , la Paroisse

Plan du site Suivre la vie du site HAUT

- mis à jour le : jeudi 20 septembre 2018 -