Jn 11,32-45

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Lazare, l’ami de Jésus était mort depuis quatre jours.

Dés que Marie, sa sœur, vit Jésus,

elle se jeta à ses pieds et lui dit :

« Seigneur, si tu avais été là,

mon frère ne serait pas mort. »

Quand il vit qu’elle pleurait,

et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi,

Jésus fut bouleversé d’une émotion profonde.

Il demanda : « Où l’avez-vous déposé ? »

Ils lui répondirent : « Viens voir, Seigneur. »

Alors Jésus pleura.

Les Juifs se dirent :

« Voyez comme il l’aimait ! »

Mais certains d’entre eux disaient :

« Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle,

ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? »


Jésus, repris par l’émotion, arriva au tombeau.

C’était une grotte fermée par une pierre.

Jésus dit : « Enlevez la pierre. »

Marthe, la soeur du mort, lui dit :

« Mais, Seigneur, il sent déjà ; voilà quatre jours qu’il est là. »

Alors Jésus dit à Marthe :

« Ne te l’ai-je pas dit ?

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. »

On enleva donc la pierre.

Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit :

« Père, je te rends grâce parce que tu m’as exaucé.

Je savais bien, moi, que tu m’exauces toujours ;

mais si j’ai parlé,

c’est pour cette foule qui est autour de moi,

afin qu’ils croient que tu m’as envoyé. »

Après cela, il cria d’une voix forte :

« Lazare, viens dehors ! »

Et le mort sortit, les pieds et les mains attachés,

le visage enveloppé d’un suaire.

Jésus leur dit :

« Déliez-le, et laissez-le aller. »

Les nombreux Juifs, qui étaient venus entourer Marie

et avaient donc vu ce que faisait Jésus,

crurent en lui.

Jn 11,32-45



© 2017 Paroisse catholique Saint Jean-Baptiste du Lez — Réalisé avec SPIP — Contacter : Le webmaster , la Paroisse

Plan du site Suivre la vie du site HAUT

- mis à jour le : dimanche 11 novembre 2018 -