Lc 23, 33-34, 39-46, 50,52-53

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Lorsqu’on fut arrivé au lieu dit : Le Crâne, ou Calvaire,

on mit Jésus en croix, avec les deux malfaiteurs,

l’un à droite et l’autre à gauche.

Jésus disait : « Père, pardonne-leur :

ils ne savent pas ce qu’ils font. »

Ils partagèrent ses vêtements

et les tirèrent au sort.

L’un des malfaiteurs suspendus à la croix l’injuriait :

« N’es-tu pas le Messie ?

Sauve-toi toi-même, et nous avec ! »

Mais l’autre lui fit de vifs reproches :

« Tu n’as donc aucune crainte de Dieu !

Tu es pourtant un condamné, toi aussi !

Et puis, pour nous, c’est juste :

après ce que nous avons fait,

nous avons ce que nous méritons.

Mais lui, il n’a rien fait de mal. »

Et il disait : « Jésus, souviens-toi de moi

quand tu viendras inaugurer ton Règne. »

Jésus lui répondit :

« Amen, je te le déclare :

aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

Il était déjà presque midi ;

l’obscurité se fit dans tout le pays jusqu’à trois heures,

car le soleil s’était caché.

Le rideau du Temple se déchira par le milieu.

Alors, Jésus poussa un grand cri :

« Père,

entre tes mains je remets mon esprit. »

Et après avoir dit cela, il expira.

Alors arriva un membre du conseil, nommé Joseph ;

c’était un homme bon et juste.

Il alla trouver Pilate et demanda le corps de Jésus.

Puis il le descendit de la croix,

l’enveloppa dans un linceul

et le mit dans un sépulcre taillé dans le roc,

où personne encore n’avait été déposé.

Lc 23, 33-34, 39-46, 50,52-53



© 2017 Paroisse catholique Saint Jean-Baptiste du Lez — Réalisé avec SPIP — Contacter : Le webmaster , la Paroisse

Plan du site Suivre la vie du site HAUT

- mis à jour le : vendredi 20 juillet 2018 -